Gif Atelier


L'atelier d'écriture de Gardanne se déroule au siège de l'AAI, 35 Rue Borely, 13120 Gardanne
chaque vendredi de 14h à 16h.
Pour contacter l'AAI utiliser l'adresse e-mail : aai.esj@wanadoo.fr ) ou téléphoner au 0442515299

L'atelier d'écriture de la Méjanes d'Aix se déroule chaque jeudi de 10h à 12h à la Mareschale, 27 avenue de Tübingen 13090 Aix-en-Provence (TEL : 04.42.59.19.71 - e-mail Ecrits.Alaai@gmail.com ) et aussi le premier lundi du mois (même heure, même lieu).

L'animation ci -dessous représente l'aspect avant tout ludique de cet atelier gratuit ouvert à tous. Du rire et de la légèreté...

jeudi 22 novembre 2012

métaphore féminine trompeuse


Atelier du 23 novembre 2012

Consigne I :

  1. Décrire un animal plutôt répugnant ou du moins normalement pas plaisant comme s’il s’agissait d’une jeune femme  (ou d’un jeune homme ) splendide. Ne mentionner le nom de l’animal que lors de la dernière phrase.
  2. Décrire de façon positive, admirative : sa façon de se déplacer, de regarder, de fouiner, de passer dans ou sous l’eau, ses membres, son nez, sa rapidité ou son coté nonchalant, ses courbes, etc.
  3. Il faut persuader le lecteur qu’il s’agit vraiment d’un bel être humain… et puis faire retomber le soufflet lors de la dernière phrase.

Par exemple utiliser : Une mouche,  une taupe, une pieuvre, araignée, fourmi, hanneton, moustique ou au masculin : un vers de terre, un rat, un cafard, mille pattes, crocodile, alligator, moustique, scarabée
  1. L’histoire par défaut pourrait être : on s’assoie au café/au bord de la plage ou d’un cours d’eau,  et l’on aperçoit cet « animal/humain » qui passe juste devant nous.

Textes à lire :

UN BONHEUR de Géo NORGE
J’attrape une jolie petite grenouille. Elle a des yeux dorés. Je sens battre son cœur dans ma main. Elle me dit qu'elle est fée et me promet le bonheur si je lui rends la liberté. J'ouvre les doigts, elle saute à l'eau et c'est vrai que je suis déjà tout heureux.

Notes : il suffit de changer grenouille en chose/elfe/surprise féminine par exemple. Puis d’ajouter une phrase à la fin :  et c'est vrai que je suis déjà tout heureux … d’avoir libérer cette grenouille

Un bonheur de pastiche :
J’attrape une jolie petite femelle/chipie . Elle a des yeux dorés. Je sens battre son cœur dans ma main. Elle me dit qu'elle est fée et me promet le bonheur si je lui rends la liberté. J'ouvre les doigts, elle saute à l'eau et c'est vrai que je suis déjà tout heureux… d’avoir libéré cette femme du crapaud

Un autre exemple de Géo Norge : La fourmi

Une fourmi Fait un trajet De cette branche  A cette pierre, Une fourmi, Taille ordinaire
Sans aucun signe Distinctif, Ce matin, juin, Je crois le sept, Elle porte un brin, un fétu.
Cette fourmi, Qui n'a pas la Moindre importance Passe d'un trot  Simple et normal.
Il va pleuvoir, Cela se sent.
Et je suis seul; Moi, seul au monde Ai vu passer cette fourmi...

Il suffit de changer dans ce texte tous les « fourmi » (sauf le dernier) en une « élégante noire » et puis quelques mots pour changer le trajet en un trajet sur un trottoir

Une élégante noire fait un trajet du feu rouge à l’autre bout du café où je suis si bien assis. Cette précieuse noire de petite taille mais à l’allure décidée porte un fardeau impressionnant sur son dos. Elle passe en ce beau jour de printemps comme une libellule légère et pourtant elle avance en trimbalant quelque chose d’apparemment très important. Mais sa pose fière et seigneuriale reste la même. Elle laisse de minuscules mais très nombreuses empreintes sur le pavé légèrement humide. Je les admire et voudrais les emporter. Le parfum de cette saison des fleurs éblouissantes se répand derrière elle. Elle qui n’a pas la moindre importance pour le patron du bar passe d'un trot  simple et normal mais quand elle ose se reposer sur la table ce goujat la gifle.
Elle tombe sans son fardeau désormais disparu à tout jamais.  Elle repart. Il va pleuvoir, cela se sent. On dirait qu’elle accélère son pas. Les courbes de son arrière train me fascinent. Elle me fascine !
Et je suis seul; moi, seul au monde j’ai vu passer du feu rouge à l’autre bout du café cette travailleuse, cette fourmi, ce si mal accueilli insecte.

Mots communs aux animaux et humains : membre, yeux, ventre, torse, aisselles, langue, poil,
oreille, regard, gorge/cou, peau, tête,
taupe = mal voyante, araignée = la danseuse fileuse aux longs membres, mouche = la petite curieuse qui fait des bises et des bises ; le moustique = le pique mitaine

2ème exercice si le temps le permet :

écrire un béabasque – cad 5 vers finissants avec les rimes des 5 voyelles (dans l’ordre alphabétique a,e,i,o,u) suivies par la même  consonante.

Exemple : al – el – il – ol – ul
Rimes : mal – éternel – profil  –  éthanol –  nul

je me donne bien du mal
pour devenir éternel
je dessine mon profil
l’imbibe dans l’éthanol…
mais dieu m’a dit : « tu es nul ! »

rimes seront
  1. ale – ele –ile – ole – ule
  2. ame – eme –ime – ome – ume
  3. ade – ede –ide – ode – ude
  4. are – ere –ire – ore – ure
  5. age – ege –ige – oge – uge
  6. ape – epe –ipe – ope – upe
  7. ane – ene –ine – one – une